AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La maladresse est au goût du jour ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité

Invité




MessageSujet: La maladresse est au goût du jour ...   Mar 24 Fév - 22:54

Ce jour là il pleuvait, pas beaucoup, mais il pleuvait quand même, rendant les gens tristes. Tristes, comme ce gris que portent les nuages et les immeubles, mais il s'en détachait un point de couleur. Couleur fruitée, un parapluie orange vif, orange sanguin, des vêtements du même ton. Alex était joyeuse, un sourire léger aux lèvres, car aujourd'hui elle se rendait dans un des endroits les plus agréables à ses yeux : la bibliothèque.

Pour elle, c'était un endroit merveilleux où les mots et les idées se rencontrent pour former LA culture du monde. Où les personnages historiques prenaient vie entre les lignes dans les esprits des lecteurs.

Alexandra était à présent devant la porte, une personne aimable lui tenait celle-ci, mais la jeune femme prenait du temps à réagir, se débattant avec son parapluie. L'attentionné laissa tomber pour la galanterie et lâcha la porte, celle-ci se referma lentement, mais plus rapidement qu'Alex ne le pensait. En effet, lorsqu'elle eut gagné son combat face à son protecteur de pluie, elle se retourna en ne faisant qu'un seul pas, et c'est à ce moment là que le drame se produisit : Alexandra se cogna contre la porte vitrée du bâtiment, produisant par la même occasion un "BOUM" extrêmement repérable.


*Je HAIS ces portes vitrées ...*

Voilà ce qu'elle pensait à cet instant. Mais elle ne perdit pas courage ! Elle prit la poigné de porte bien en main et tira son ennemie jurée avec précaution, pour ne pas la reprendre en pleine face, une fois était largement suffisante.

Elle passa devant quelques regards éberlués et ignora les rires étouffés, gardant son sourire presque naïf. Puis elle s'installa sur une table isolée, dans un coin désert. Enfin elle se rendit vers les rangés de livres, elle voulut d'ailleurs en prendre un, mais étant positionné assez haut, elle eut du mal. Ce n'est qu'après quelques minutes qu'elle réussit à le faire basculer vers elle, et celui-ci lui retomba sur la tête accompagné d’un « Paf » discret, et Alex n'avait pas cillé d'un pouce, après tout, elle y était habituée ...

"Légende de l'Atlantique, citée mythique ..." voilà ce qui avait manquer de l'assommer il y a à peine cinq minutes. Elle l'ouvra et commença une lecture quelque peu rêveuse ; elle s'imaginait dans un palais des eaux ...


Dernière édition par Alexandra Becker le Mer 25 Fév - 22:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Démone | Scrat
Admin

Démone | ScratAdmin

© Crédit Kit : © dyn
Féminin
Nombre de messages : 1310
Age : 107
Pouvoirs : Hypnose, Boules de feu, Electrokinésie
Camp : Maléfique
Âge du personnage : 22 ans
Bourse à PP :
2 / 1002 / 100

Identity :
Date d'inscription : 29/07/2008

Feuille de personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Capacités:
Points d'expérience:
30/100  (30/100)

MessageSujet: Re: La maladresse est au goût du jour ...   Mer 25 Fév - 2:07

Nathalia en avait parfois assez des galeries sombres des Enfers. Elle n'en pouvait plus de voir tout ce noir et cet ocre autour d'elle. Ces jours-là, un jour comme aujourd'hui, elle aimait aller à la surface. Et surtout, plus que tout, elle aimait prendre son appareil photo ! Plus qu'une envie, c'était un besoin.

La belle s'arma donc de son appareil et se rendit à la surface. En y réfléchissant, cela faisait déjà un bon moment qu'elle n'y était pas allée !
Arrivée sur la terre ferme, elle se rendit compte qu'il pleuvait. Ce temps ne la dérangeait pas spécialement aussi ne prit-elle pas de parapluie. La seule chose qu'elle fit fut de recouvrir son appareil photo avec une housse spéciale pour éviter qu'il ne s'abime. Malgré tout ce qu'on pouvait penser, la pluie était un des sujets de photographie préféré de la démone. En effet, elle pouvait faire passer pleins de choses dans ces clichés et c'était encore mieux lorsque le tout était en noir et blanc ! Pour l'occasion, elle avait donc préparer l'appareil sur ce mode et elle commença à déambuler en prenant en photo des passants ou des bâtiments qui lui parlaient.
C'est alors que son regard se posa sur une demoiselle tout à fait particulière. En effet, autour de Nath, tous les gens étaient mornes et gris, tous identiques mais elle ... elle était bien différentes. Déjà, elle était vêtue de couleurs flamboyantes qui dépareillaient avec le reste de la population, même ses cheveux allaient avec sa tenue ! Ensuite, même sa démarche était singulière. Aussitôt, l'appareil de la belle se posa sur cette jeune personne pour ne plus la lâcher.

L'œil dans l'objectif, Nathalia prenait tout un tas de photo de la femme, sous tous les angles et de préférence en couleurs et en rafale pour être sûr d'avoir des plans corrects. Tellement absorbée dans son appareil et sa prise de photo, la belle ne remarqua pas que celle qu'elle suivait s'était pris une porte. La seule chose qu'elle constata fut que la jeune femme n'était plus dans son champ de vision.
Relevant aussitôt la tête, la démone chercha sa "star" et elle vit avec soulagement un bout du tissu flamboyant virevolter à l'entrée de la bibliothèque. Nathalia courut pour traverser la rue et entra à son tour dans le bâtiment. Elle n'avait pas vraiment l'habitude d'aller dans ce genre de lieu mais, elle pouvait toujours faire une exception ! Elle voulait en apprendre davantage sur cette demoiselle si singulière...

La démone se fit discrète lorsqu'elle chercha dans tous les rayons. Lorsqu'enfin elle trouva celle qu'elle cherchait, elle la vit se débattre avec un énorme livre. Visiblement, cette jeune femme était un peu ... maladroite ! "Un peu" semblait un euphémisme cependant ! Nath la suivit du regard jusqu'à ce qu'elle s'assoit à une table pour lire. En silence et avec rapidité, la démone s'installa juste en face d'elle. Il n'y avait plus qu'à attendre qu'elle la remarque pour entamer la discussion...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

Invité




MessageSujet: ...   Mer 25 Fév - 22:31

L'Atlantide, c'était un rêve pour Alexandra, un rêve inaccessible, juste un mythe que l'on façonne pour faire en sorte que l'histoire aille à ceux qui la lisent. Toujours passionnée, son sourire présent fut accentué. Dans son esprit tout prenait forme, les décors, les personnages, les paysages, tout ...

Alex était toujours plongée dans sa lecture, peut-être avait elle nager trop profond dans la mer des mots, car elle ne vit point la jeune femme qui venait de prendre place en face d'elle.

Quoi que, la jeune Sorcière ne devait pas être si concentrée que ça, car elle fut attirée par le bruit que fit la chaise tirée en face. Elle ne leva que les yeux, croisant ceux de sa voisine, ils étaient d'une couleur surprenante, une couleur qu'elle appréciait, elle était fruitée, c'était donc normal. Puis, son regard alternant entre son livre et la jeune femme, elle pu la détailler en deux trois mots, c'était une belle demoiselle. Elle avait même l'air sympathique.

Alexandra prit la peine de finir sa page, et puis elle leva la tête face à celui de la nouvelle arrivée, elle lui fit un sourire, et enfin, elle se décida à prendre la parole.


- Bonjour ! Dites moi, vous venez souvent ici ? Je ne vous ai jamais vu au par avant.

Elle marqua une pause, un regard questionneur, ses yeux rivés dans ceux de son interlocutrice, puis elle se reprit.

- J'oubliais la politesse ! Je me présente, Alexandra, Alexandra Becker.

Elle tendit son bras au dessus de la table, la main ouverte, toujours souriante.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Démone | Scrat
Admin

Démone | ScratAdmin

© Crédit Kit : © dyn
Féminin
Nombre de messages : 1310
Age : 107
Pouvoirs : Hypnose, Boules de feu, Electrokinésie
Camp : Maléfique
Âge du personnage : 22 ans
Bourse à PP :
2 / 1002 / 100

Identity :
Date d'inscription : 29/07/2008

Feuille de personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Capacités:
Points d'expérience:
30/100  (30/100)

MessageSujet: Re: La maladresse est au goût du jour ...   Sam 28 Fév - 0:31

Nathalia remarqua le regard de la demoiselle se poser dans le sien. Rares étaient les personnes qui osaient croiser son regard couleur rubis sans détourner la tête aussitôt mais elle, elle avait l'air plus intriguée qu'autre chose. En tout cas, elle n'avait pas peur. C'était étonnant de se retrouver face à quelqu'un qui n'avait pas peur lorsque vous êtes une démone !
La jeune femme prit même le temps de terminer sa lecture avant de s'occuper de Nath. Cette dernière trouva cette attitude désinvolte particulière mais d'un sens, ça lui plaisait, c'était si rare ! Ce qui surprit encore plus la démone fut la suite des évènements. La demoiselle lui fit la conversation un peu comme si elles se connaissaient depuis longtemps. Nathalia dû ouvrir de grands yeux avant d'atterrir à nouveau.


- Euh ... b...

Mais la belle ne pu rien dire de plus que son interlocutrice enchaina aussitôt, se présentant. En voyant la main tendue devant elle, Nath mis un certain temps à réagir. Finalement, elle plaça sa main dans celle de la demoiselle qui disait s'appeler Alexandra. Joignant la parole au geste, la démone dit tout simplement de sa voix sensuelle et rauque à la fois :

- Nathalia Caine !

Soit la jeune femme connaitrait son nom soit cela ne lui dirait rien, tout était possible. Les œuvres de la démone n'étaient pas exposées partout mais cette Alexandra paraissait cultivée alors, pourquoi pas...
Repensant alors aux premières paroles de son interlocutrice, Nathalia entreprit enfin de répondre, tout en baissant le ton sous le regard mauvais de la bibliothécaire.


- Je ne viens jamais ici ! Il est donc normal que vous ne m'ayez jamais vu !

La démone était bien mystérieuse et tout cela était bien sûr voulu, elle était ainsi, c'était une partie de ce qui faisait sa personnalité. Regardant la demoiselle dans les yeux, elle s'attendait à ce qu'elle lui pose des questions. Elle voudrait certainement savoir pourquoi elle était là ce jour-là et pourquoi elle s'était assise là ... Nath s'attendait aux questions, elle y était prête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

Invité




MessageSujet: ...   Lun 2 Mar - 23:25

Alexandra eut le temps de voir les yeux écarquillés de son interlocutrice, elle eut un rire intérieur. Il est vrai qu'Alex était assez sociable et qu'elle n'avait aucun problème face à l'approche de nouvelles connaissances. Ceci n'étant pas vraiment courant, il était clair et facile de deviner que tout le monde n'y était pas habitué. D'un côté cela lui plaisait de surprendre.

Nathalia Caine ? Elle avait déjà entendu et même lu ce nom quelque part, mais où ? Il ne lui fallut pas si longtemps que ça pour comprendre, et un sourire quelque peu naïf vint s'installer sur ses lèvres.


- Nathalia Caine ?! La fameuse photographe ?! C'est donc vous ? Wah ! J'adore vos oeuvres ! Je vous trouve vraiment douée, plus que moi en tout cas !

Elle avait fini cette phrase sur un ton ironique, elle n'était pas connue, et elle gardait ces rares photos pour elle même et parfois pour ces amis, ne se prêtant presque qu'à la danse ou encore au théâtre.

Alex avait remarquer le regard noir de la bibliothécaire, elle lui en lança un à son tour, mais qui était malicieux et qui sous-entendait quelque chose, la dérangée détourna ses yeux aussi vite que l'éclaire, et la jeune Sorcière eut un léger ricanement. Puis elle se reprit.

Donc, cette Nathalia ne venait jamais ici, ceci expliquait parfaitement le fait qu'elle ne l'avait jamais vu en ces lieux. Mais, si elle ne venait pas à la bibliothèque, pourquoi y être aujourd'hui ? Et puis, Alexandra se faufile toujours dans des endroits déserts et ainsi se retrouver seule, alors pourquoi sa nouvelle connaissance était elle venu s'installer ici même ? En face d'elle ? Trop de questions pour elle.


- Ceci explique donc cela ! Mais ... Une question me titille ...

Alex fit une pause, observant les vêtements de Nathalia, trempés, quoi qu'ils aient commencé à sécher depuis le temps.

- Il pleut dehors. C'est un fait, et toute personne sensée aurait pris un parapluie. Mais pas vous ?

Alexandra se trouvait trop naïve par moment, c'était une question idiote et sans aucuns intérêts ! Elle ri d'elle même de son rire léger.

- Oubliez ce que je viens de dire ! Je suis vraiment nouille par moment, moi ! Enfin bref ...

Sa première question lui revint en tête. Elle était curieuse et elle ne pu donc s'empêcher de la poser. Elle prit un ton plus calme et interrogateur, prenant un air sceptique.

- Passons à autre chose, si vous ne venez jamais ici, alors pourquoi y être venu aujourd'hui ?

Mais à peine eut elle finit sa phrase, qu'elle entendit des pas de velours se faufiler derrière elle. Et puis, vérifiant qu'une certaine bibliothécaire avait le dos tourné, une boule de poiles noire fit son apparition sur l'épaule gauche d'Alex, des yeux d'un vert épatant se détachaient de la masse noire. La jeune femme tourna sa tête vers le chat, sentant des pattes gelées et mouillées sur son épaule et son dos. Elle se contenta de lui gratouiller le menton en lui demandant :

- Mon cher Green, où étais-tu passé petit vagabond ? C'est à cette heure ci que tu viens me voir ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Démone | Scrat
Admin

Démone | ScratAdmin

© Crédit Kit : © dyn
Féminin
Nombre de messages : 1310
Age : 107
Pouvoirs : Hypnose, Boules de feu, Electrokinésie
Camp : Maléfique
Âge du personnage : 22 ans
Bourse à PP :
2 / 1002 / 100

Identity :
Date d'inscription : 29/07/2008

Feuille de personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Capacités:
Points d'expérience:
30/100  (30/100)

MessageSujet: Re: La maladresse est au goût du jour ...   Mer 4 Mar - 4:13

La démone fut à la fois surprise et ravie que la jeune femme connaisse son nom. Au moins, elle avait du goût ! Lui souriant de façon radieuse, elle avait le regard figé sur elle. C'était relativement rare que des inconnus lui fassent des compliments. En général, elle n'avait droit aux honneurs que lors des vernissages et rares expositions auxquelles elle allait.

- Oui, c'est moi la photographe ! Plus par politesse que parce qu'elle était vraiment intéressée, elle poursuivit : Vous êtes dans la photo aussi ?

Lorsque ladite Alexandra annonça avoir une question en suspens en tête, Nathalia fut dubitative. Que pouvait-elle bien avoir à lui demander ? Cela était-il en rapport avec la photographie ou avec la bibliothèque ? Ou ... avec quelque chose d'autre ?
Nathalia n'était en général pas le genre à se méfier de tout le monde mais sa condition l'y obligeait... N'est pas bon démon qui veut ! Elle regardait donc son interlocutrice, attendant qu'elle pose enfin sa question. Elle n'avait rien dit, elle n'était pas le genre à se perdre en paroles inutiles et il semblait que celle qui lui faisait face soit prête à parler pour deux ! Nath écouta alors la question et ... elle fut plus que surprise du thème évoqué ! Ça n'avait rien avoir avec ce à quoi elle avait pensé. La pluie ? Mais qui était donc cette personne pour s'inquiéter du pourquoi Nathalia n'avait pas de parapluie ?! Elle resta béate un instant, ne sachant que dire puis entreprit enfin de répondre mais c'était sans compter sur la vitesse de réaction d'Alexandra. Nath, bien décidée à pouvoir en placer une intervint tout de même entre deux questions.


- Peut-être ne suis-je pas une personne censée ? Peut-être ne pleuvait-il pas quand je suis sortie de chez moi ? Peut-être... peut-être que j'aime la pluie ? Ces questions ne vous ont pas traversé l'esprit ?!

Il n'y avait aucune méchanceté dans le ton de sa voix même si elle trouvait le sujet de conversation totalement obsolète et inutile. LA question tomba alors... Pourquoi Nathalia était-elle ici ? Ici, dans cette bibliothèque ou ici à la surface ? Bien entendu, la jeune femme parlait de la bibliothèque mais pour Nathalia, c'était un tout. Qu'allait-elle répondre ? Qu'elle était remontée parce que le démon revenu des limbes qu'elle aimait était épris d'une autre ? Qu'elle avait besoin de souffler pour oublier quelques instants sa condition démoniaque ? Rien de tout cela ne pouvait être dévoilé et pourtant, Nathalia aurait bien besoin d'en parler des fois mais ... à qui se confier quand on n'a pas de réel ami ? Dans un soupire maussade, elle répondit enfin, de la façon la plus honnête possible :

- Je flânais dans les rues dans l'espoir de faire de belles photos pour un nouveau book et mon objectif est tombé sur vous ! Votre ... décadence par rapport à toutes les autres personnes a attiré mon œil et je n'ai eu d'autres choix que de vous suivre pour continuer les photos mais ici ... le cadre n'est pas ... "optimal" !

Après tout, elle n'avait pas eu trop à se forcer pour débiter ces paroles parce que si on omettait toute la partie "changement d'air", tout cela n'était que pure vérité.
Nath ne l'avais pas remarqué mais une petite boule de poils avait fait son apparition sur l'épaule de la jeune femme. Arquant un sourcil, Nath prit un ton un peu plus cynique :


- Je doute que les animaux soient acceptés dans ce genre d'endroit !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

Invité




MessageSujet: ...   Dim 31 Mai - 18:00

Alexandra avait pressentit le non intérêt sur ce qu'elle faisait dans la vie, ou sur ce qu'elle ne faisait pas. Mais elle prit son air le plus naïf qui soit, avec lequel qui conque l'aurait prise pour une idiote ! Finissant par répondre à la question tout juste posée par son interlocutrice.

- Et bien, pas tout à fait ... Je veux dire, pas entièrement, ce n'est juste qu'un hobby et je ne suis donc pas très douée pour ça !

Sur le sujet de sa question qu'elle surnommait la "question stupide du jour", elle remarqua la surprise de Nathalia, et cela n'était pas réellement inhabituel. En effet, Alex est la reine des questions idiotes et inutiles, et elle le savait. Mais elle ne pouvait pas s'en empêcher, exactement le même principe que pour ces remarques sarcastiques. Lorsqu'elle entendit la réponse de sa voisine de table, elle ne fut aucunement dérangée ou même vexée. Au contraire elle était tout à fait d'accord avec ces propos. Et elle ne tarda pas à dire ce qu'elle pensait, toujours le plus calme qui soit.

- Je suis exactement du même avis ! Cela dit, à force de traîner avec des personnes curieuses et quelque peu "idiotes", leur comportement finit par déteindre sur vous. Mais oublions cette question sans aucun intérêt ...

Après cette explication façon Alexandra, celle-ci sentit son interlocutrice préoccupée. Avait-elle des problèmes ?

*Tu es trop curieuse ma pauvre ...* se dit-elle. Après tout ce n’était pas ses affaires, même si elle n’aimait pas voir les gens tristes ou mélancoliques. Elle pencha donc sa tête sur le côté, un air compréhensive sur le visage, presque compatissant, même si elle ignorait tout de son interlocutrice.

Alors comme ça, Alex était la cible de photos ? Elle sourit, presque gênée par cette réponse.


- Moi ? J’aurai donc une décadence qui peut attirer le regard d’une grande photographe ? C’est un rêve ma parole !

Il est vrai qu’Alex fut assez surprise par cette réponse. Elle n’y était pas si habituée que ça. Par rapport à d’autres choses, c’était un fait qui se produisait rarement. Continuant à caresser Green, elle prit en compte la remarque de Nathalia.

- C’est le cas, les animaux sont interdits ici. C’est pour cela qu’il se fait discret ! Après tout, aucun chat ne devrait être dehors par un temps pareil. Les félins sont bien connus pour ne pas aimer l’eau, non ? Et puis ... Il ne fait rien de mal, sauf si se sécher est devenu interdit par la loi ?

Elle finit sa phrase sur un ton ironique, riant.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Démone | Scrat
Admin

Démone | ScratAdmin

© Crédit Kit : © dyn
Féminin
Nombre de messages : 1310
Age : 107
Pouvoirs : Hypnose, Boules de feu, Electrokinésie
Camp : Maléfique
Âge du personnage : 22 ans
Bourse à PP :
2 / 1002 / 100

Identity :
Date d'inscription : 29/07/2008

Feuille de personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Capacités:
Points d'expérience:
30/100  (30/100)

MessageSujet: Re: La maladresse est au goût du jour ...   Dim 14 Juin - 17:10

La jeune femme ne paraissait pas très sûre d'elle quant à la photographie. Etant donné qu'il s'agissait là d'un domaine qu'elle connaissait bien, en parler ne lui posait aucun problème. Aussi, elle s'empressa de répondre à Alexandra :

- Avez-vous eu un regard extérieur au votre ou à votre famille sur vos photos ? Si non, comment pouvez-vous dire que vous n'êtes pas douée ? Jamais vous ne serez objective envers vous même ! La ... nature humaine est ainsi faite !

Quelle ironie du sort !! Parler de la nature humaine quand on ne l'est pas ou plus ... Nathalia en eut un petit sourire en coin.

La suite de la conversation tourna court. En même temps, parler de la pluie n'était pas le plus intéressant et le fait qu'Alexandra le reconnaisse n'avait pas grand chose d'intéressant. La démone se contenta d'arquer un sourcil devant le changement de sujet de son interlocutrice. Mais au moins, le thème de la conversation se recentrait sur quelque chose qui intéressait vraiment Nath. La photo encore et toujours... Une passion dévorante pour la belle qui aurait tellement aimé pouvoir montrer au monde ses photos du monde sous-terrain... En effet, parfois, alors qu'elle se promenait en Enfer, il lui arrivait de prendre des photos. Cela passait par tout et n'importe quoi. Elle avait photographier des antres maléfiques, des démons, des combats... Et toutes ces photos étaient bien sûre splendides mais aucune ne pouvait être montré au grand public ! Quel gâchis...
Sortant de ces pensées qui l'attristaient, Nath regarda Alex dans les yeux.


- Vous avez, je pense, quelque chose de différent par rapport aux autres ... humains ! Et le fait de vous prendre au naturel, sans que vous ne vous rendiez compte que l'appareil est là apporte un plus à votre présence photographique ! Vous avez une certaine prestance qu'il est agréable d'immortaliser !

Ce n'étaient pas là des fleurs que Nath envoyait à son interlocutrice ! Ce n'était que la professionnelle qui parlait et qui disait ce qu'elle pensait. Nathalia en vint même à penser que cette demoiselle n'avait pas choisit le bon côté de l'objectif... Certes, elle n'avait jamais vu aucune de ses photos mais une chose était sûre, en temps que modèle, elle était quasi parfaite !
Le regard de la démone se posa à nouveau sur le chat. Peut-être qu'elle pourrait photographier ces deux protagonistes ensemble. L'effet serait sans doute surprenant selon le cadre...

Elle écouta alors la remarque d'Alex. Elle aimait donc braver les interdits ! Et si ... dans un futur proche ou non, elle arrivait à l'entrainer vers le mal !? Enfin, pour ça, il serait mieux qu'elle ait quand même un semblant de don magique et ça, pour le moment, Nath en doutait !
Elle ne jugea pas nécessaire de répliquer à la dernière remarque de son interlocutrice mais posa une nouvelle question qui, peut-être amènerait les réponses qu'elle attendait tant...


- Et, à part la photo, vous avez d'autres passe-temps ? Vous faites quoi dans la vie ?

Nathalia passerait alors sûrement pour une personne des plus curieuses mais elle s'en fichait bien. Elle voulait arriver à son but mais, étant bien consciente qu'elle ne pouvait pas demander directement à la demoiselle si elle avait un quelconque pouvoir, il lui fallait emprunter des chemins détournés... Maintenant, ne restait plus qu'à attendre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

Invité




MessageSujet: ...   Sam 20 Juin - 16:15

Alex eut un sourire à la réflexion de Nath. « La famille » ... Cela faisait un bout de temps qu’elle ne les avait vu. D’un côté, lorsque son frère est allé dans les enfers et que sa sœur a disparut, il est normal de ne plus voir personne. Cela lui fait d’ailleurs penser qu’elle n’a pas eu de nouvelles de ses parents. Elle poussa un léger soupire, un soupire lointain, presque désespéré.
Elle murmura une réponse, un peu plus pour elle-même que pour la jeune femme en face d’elle.


- Si seulement je pouvais avoir un avis de la famille ...

Son regard était quelque peu mélancolique à penser ainsi. Mais elle se reprit, après tout, elle n’avait pas vraiment envi de se montrer comme tel.

Alexandra écouta les arguments proposés par son interlocutrice. Ils étaient assez ... « Amusants » ! En effet, recevoir ce genre de « compliments », si ils en sont, ce que doute Alex, se trouve être pour elle quelque chose de drôle. Mais sans aucune raison ! Elle est comme ça, on n’y peut rien.

Mais une chose dérangea la jeune sorcière. Pourquoi Nathalia a-t-elle employé le mot « humains » ? C’est vrai, ce n’est pas très commun de parler comme ça de quelque chose qu’on est, à moins qu’on ne le soit pas ... Son interlocutrice ne serait elle pas « humaine » ? Non. Alex ne devrait pas faire ce genre de supposition. Après tout, elle ne sait rien sur cette femme. Et puis, son côté imaginatif prend le dessus, et influence donc son esprit paranoïaque. Non. Il ne faut pas qu’elle parte dans ses réflexions démesurées et folles. Elle ne s’en sortirait pas.

Elle commença à tapoter sur la table, roulant ses doigts. Puis elle ferma le livre qu’elle feuilletait au paravent. Elle se leva, et alla ranger celui-ci au bon endroit, et finit par revenir à sa place. En même temps, elle n’avait pas quitté Nathalia des yeux. L’écoutant parler.

Ce qu’elle faisait dans la vie ? Question curieuse. Mais celle-ci ne dérangeait pas Alex. Son côté « sociable » sans doute. N’empêche, elle réfléchi un instant. Jusqu’à présent, son interlocutrice ne lui avait pas semblée si curieuse que cela. Alors pourquoi se le montrer maintenant ? Non, Alex. Elle n’allait tout de même pas se remettre à se poser ces questions. Venant à peine de se sortir d’un moment de réflexion identique, elle n’allait pas s’y replonger ! Pas tout de suite en tout cas.

Alexandra finit par lui répondre, quelque peu, hésitante cependant.


- Et bien ... Je suis dans tout ce qui concerne l’art, en quelque sorte ! Un peu comme le théâtre, ou le dessin, ou même la danse.

Elle resta silencieuse. Résistant aux questions qui lui trottaient dans la tête.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Démone | Scrat
Admin

Démone | ScratAdmin

© Crédit Kit : © dyn
Féminin
Nombre de messages : 1310
Age : 107
Pouvoirs : Hypnose, Boules de feu, Electrokinésie
Camp : Maléfique
Âge du personnage : 22 ans
Bourse à PP :
2 / 1002 / 100

Identity :
Date d'inscription : 29/07/2008

Feuille de personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Capacités:
Points d'expérience:
30/100  (30/100)

MessageSujet: Re: La maladresse est au goût du jour ...   Jeu 2 Juil - 1:16

Nath sentit bien vite qu'elle avait fait une boulette. Visiblement, son interlocutrice n'avait pas de famille. Enfin, après tout, comment pouvait-elle le savoir ? Elle n'était pas devin après tout. Elle laissa donc Alexandra à ses réflexions quelques instants avant de dire simplement :

- Désolée !

Que dire d'autre finalement ? Elles n'allaient pas épiloguer sur le fait qu'elle n'avait pas de famille surtout que Nathalia n'était même pas sûre que ce soit le cas de sa compagne. Peut-être était-elle simplement brouillée avec les siens. Cela dit, si la première hypothèse était la bonne alors cela leur ferait un point commun... Mais non, Nath non plus n'avait pas envie de parler de ses parents ! La seule famille qu'elle avait à présent, c'était Cole et elle espérait bien ne l'avoir que pour elle... Mais ça, c'était une autre histoire !

Nath étudia les moindres faits et gestes de la jeune femme. La démone fut quelque peu dérangée par le tapotement des doigts sur la table car c'était là une chose qui l'agaçait mais elle ne dit rien. Elle fit son possible pour garder son calme. Elle suivit alors des yeux Alexandra qui se levait. Allait-elle partir comme ça, au beau milieu d'une conversation ? C'était une attitude étrange ! Mais il n'en était rien, elle allait simplement ranger un livre. Nath avait continuer à parler tout en suivant son interlocutrice du regard. Elle avait remarqué qu'Alex ne l'avait pas quitté des yeux non plus. Était-ce de la politesse parce qu'il faut regarder la personne qui nous parle ou alors, était-ce la couleur des yeux de Nath qui la perturbait ?! La jeune femme ne put s'en empêcher, il fallait qu'elle le demande. Sans introduction ni transition, elle demanda du tac au tac :


- La couleur de mes yeux vous pose-t-elle un problème ?

A force de rester fixée sur Nathalia, la jeune femme avait failli louper l'étagère où elle devait ranger son livre !
La conversation se poursuivit sur le thème du travail et, une nouvelle fois, les deux jeunes femmes retombèrent dans l'art. Finalement, le travail d'Alexandra semblait proche de la photographie... Mais elle restait évasive et Nath voulait en savoir plus. Elle dit alors :


- Ah oui !? C'est intéressant ! Et vous faites quoi au juste ? Vous donnez des cours ?

Conversation tout à fait normale entre deux jeunes femmes d'âge proche. En les écoutant, nul n'aurait pu soupçonner la véritable nature de chacune d'entre elle et pourtant, les deux personnes présentes ici étaient bel et bien en train de se juger, de se chercher et d'en apprendre plus sur l'autre... Y aurait-il des révélations aujourd'hui ou resteraient-elles inconnues encore un temps ? Seul l'avenir le dira...


Dernière édition par Nathalia Caine le Lun 31 Aoû - 14:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

Invité




MessageSujet: ...   Ven 24 Juil - 19:50

Alexandra prit en compte l'excuse de son interlocutrice avec un sourire. Après tout ...
Elle ne trouva qu'une simple phrase à lui soumettre.


- Ce n'est pas grave.

Elle la prononça avec sa gentillesse habituelle. Bien sûr sa famille était, en quelque sorte, disloquée. Mais elle n'allait pas en faire tout un plat ! Surtout qu'elle avait gardé contact avec ses parents. Même si elle commençait à s'éloigner d'eux, sans vraiment le vouloir. Nathalia aussi avait l'air concernée. Avait elle des problèmes familiaux ? Ou ... plus de famille du tout. Alex ne pouvait que le supposer, et c'était la seule chose qu'elle pouvait encore faire avec certitude, en ce moment même.

Durant toute son action, la jeune sorcière sentit le regard de son interlocutrice sur elle. Sans la quitter. Ce regard. Il était bien différent des autres. Déjà, de par sa couleur bien entendu, couleur qu'elle aimait d'ailleurs. Mais aussi par un fait qu'elle n'était pas en mesure d'expliquer. Quelque chose d'étrange qui l'intriguait malgré elle. Et puis, il y a également le fait qu'elle utilise le mot "humain" dans une de ses phrases. Bien sur que ce n'est pas choquant. Mais il faut avouer que ce n'est pas banal non plus ! Et ça y était ! Alex recommençait avec ses hypothèses sans aucunes bases ! Elle ne pouvait s'en empêcher, c'était plus fort qu'elle.

C'est alors que Nathalia la stoppa net dans sa réflexion avec sa question directe. Alexandra eut un léger sourire, laissant passer quelques secondes. Pendant lesquelles elle ne réfléchi pas.


- Pas le moins du monde ! Voyez vous, je trouve même cette couleur très belle. Des yeux comme cela, il ne faut pas les éviter. Au contraire ! Il faut les admirer ! D'ailleurs ... Je suppose que c'est naturel ... sans vraiment l'être ?

Et voilà ! Elle n'a pas pu s'en empêcher ! Elle a belle et bien posé une question impersonnelle. Alors qu'elle a horreur de ça. Mais s'était plus fort qu'elle, bien plus ...

Alors comme ça elle voulait des précisions sur son travail ?


- Et bien, non je n'enseigne pas. Je pratique ! En même temps, je serai irrécupérable en temps que prof !

Elle marqua une pause réfléchissant, cette fois ci. Quant à Green, il était resté là, à écouter la conversation, tournant la tête vers la preneuse de parole à chaque fois que le changement avait lieu. Il semblait même réfléchir lorsque Nathalia ou Alexandra réfléchissait.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Démone | Scrat
Admin

Démone | ScratAdmin

© Crédit Kit : © dyn
Féminin
Nombre de messages : 1310
Age : 107
Pouvoirs : Hypnose, Boules de feu, Electrokinésie
Camp : Maléfique
Âge du personnage : 22 ans
Bourse à PP :
2 / 1002 / 100

Identity :
Date d'inscription : 29/07/2008

Feuille de personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Capacités:
Points d'expérience:
30/100  (30/100)

MessageSujet: Re: La maladresse est au goût du jour ...   Mer 16 Sep - 16:55

Involontairement, Nathalia se mit à battre des paupières, attirant un peu plus les regards sur ses yeux rougeâtres. Il n'était pas habituel pour elle de les faire ainsi remarquer même si elle ne les cachait jamais. Elle était ainsi et c'était tout, il n'y avait pas à chercher bien loin. Il fallait tout de même avouer que sa couleur verte claire lui manquait parfois... Elle se trouvait bien jolie avec celle-ci !
Alexandra répondit alors à la question posée. Nath la fixait sans bouger. Quoi de plus déstabilisant ? Et, elle savait que si le regard d'Alex se posait dans le sien, elle pourrait s'amuser un peu... En effet, son pouvoir d'hypnose passait par ses yeux et elle aimait parfois jouer avec les gens en leur faisant faire un peu n'importe quoi. Heureusement qu'elle était maléfique sinon, les Fondateurs lui seraient tombés dessus plus d'une fois pour usage abusif et inexpliqué de la magie. Voilà une des raisons pour lesquelles il fallait choisir le mal !

Le regard d'Alex se posa donc bel et bien dans celui de Nath mais les paroles qu'elle prononça en même temps troublèrent la belle qui ne pensa plus vraiment à son amusement. "Naturel sans l'être" ? Que voulait dire la rouquine ? Nath avait soudain des doutes même si elle était persuadée de la nature de celle qui se tenait face à elle. Cette dernière la testait-elle ? Ou n'était-ce qu'une façon de parler ?
Il était clair que la démone ne pouvait pas se lancer tête baissée dans une réponse qui n'aurait sans doute ni queue ni tête, il fallait réfléchir mais ... vite pour éviter de paraître suspecte. Elle se contenta donc d'un :


- Hummm... Que voulez-vous dire par là ??

Rien d'extraordinaire, il fallait le dire mais au moins, elle en apprendrait peut-être plus ! Bien que, il se pouvait aussi qu'Alex se ravise par rapport à la fin de sa phrase. Mais la démone était curieuse.

- Si c'est naturel ... sans l'être c'est, par définition ... que ce n'est pas naturel !

Il fallait l'avouer, Nath non plus n'était pas très explicite ! Mais il était pourtant temps que les choses soient mises à plat. L'air de rien, la belle brune se leva, lança un petit : "Je reviens tout de suite" à Alex et elle partit dans un rayon de la bibliothèque un peu plus loin. Elle cherchait quelque chose de bien particulier et quand elle le trouva, elle revint à la table.
Devant elle, elle posa un manuel à la couverture noire avec des coins rouges et sur laquelle trônait un baphomet en relief.

Spoiler:
 

Il n'y avait aucun titre mais le symbole voulait tout dire. La belle ne savait pas si Alex le reconnaitrait mais si c'était le cas, elle comprendrait de suite par quel camp Nathalia était attirée ! Au moins ça, c'était de l'explicite...


- Avez vous déjà ouvert un tel ouvrage ?

Rien de compliqué dans cette question mais peut-être qu'elle l'aiderait à en savoir plus !

Nath ouvrit donc l'ouvrage duquel une odeur de vieux et de poussière se dégageait. Visiblement, bien rares étaient les personnes à utiliser ce livre là ! Et même la bibliothécaire regardait Nath d'un sale œil.


- Ils sont emplis de grandes choses !

A présent, la belle attendait des réactions. Elle ne voulait pas tourner plus de page avant qu'Alex ait réagit. Déjà, devant elle, le titre "En Enfer, pas de paradis" se dévoilait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

PNJ

PNJ

Nombre de messages : 192
Bourse à PP :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 11/06/2008


MessageSujet: Re: La maladresse est au goût du jour ...   Mer 27 Jan - 17:27



Courir, toujours courir, tout droit et sans fléchir ou ralentir. Ces mots tournaient en boucle dans la tête de Jake, en même temps avec la police aux fesses il aurait fallu être un total abruti pour décider de faire une pause. Cela fit monté un sourire sur es lèvres un peu gercées. Par chance la pluie drue couvrait sa fuite et quelle fuite ! Jake Cunningham, voleur professionnel à votre servie ! En effet depuis ses 20 vingt ans le monsieur s’amusait à braquer des banques dans tous les pays, sa tête n’était pas mise à prix car il n’agissait pas non plus tous les mois mais il était recherché dans plusieurs état, et visiblement la Californie s’ajouterait à la liste. Pour ce casse il n’était pas seul mais ses acolytes avaient décide de fuir de l’autre côté lorsqu’ils avaient partagé le butin. Combien de beau billets de banque reposait dans son sac à dos qui bougeait avec lui dans cette course folle, probablement beaucoup pour se tenir à carreau pour une petite année.

Le brun venait de cambrioler l’International City Bank, dans le centre ville et au moins deux patrouille devaient être en train de lui courir derrière mais comme si le ciel était de son côté la pluie le camouflait. Tous ces parapluies lui servaient de cachette et il n’avait même pas besoin de courir comme un dératé et de se manger le bitume en glissant. Il devait juste courir comme un homme qui va louper son bus, ou son taxi. Sauf que bientôt il n’aurait besoin de ni l’un ni l’autre au volant de sa jolie berline. Mais il devait cependant songer à se cacher le temps que l’alerte cesse et que les flics abandonne de son côté. Vu l’intelligence de ses partenaires, ceux-ci se ferait choper avant la nuit. De loin il aperçu une petite ruelle et Jake s’y faufila, il entra dans une benne et referma le couvercle juste asse pour que seuls ses yeux dépassent.

Il eut envie de rire lorsque tous les officiers en uniforme passèrent sans même songer à jeter un œil dans sa direction. Et puis ils avaient une de ses touches avec leurs grands impers qui les ralentissaient et leur donnaient un air de pingouins quand il courait. Attendant encore une dizaine de minutes, le brun sorti de sa poubelle et après avoir retiré quelque feuilles de salade un peu collante reprit son chemin le plus tranquillement possible mais de l’autre côté. Il devait soit quitter la ville ce soir avant que les barrages soient en place soit dans quelque jours lorsqu’on penserait qu’il avait déjà quitté la ville voir l’état. Jake marchait tranquillement mais en surveillant quand même que personne ne le suivait ou autre chose quand il finit par apercevoir la bibliothèque. Ce serait un bon moyen de patienter tout en étant au chaud. Il vérifia que son 9mm était bien chargé et correctement attacher à sa ceinture et qu’il ne se voyait pas sous sa veste de cuir pour sortir de l’ombre. Il traversa la rue comme si de rien était et pénétra le bâtiment municipal. Personne ne viendrait le chercher ici. Au hasard il prit un livre sur une étagère et se posa à une table déjà occupé puisque des affaires reposaient sur les chaises. Rien de telle comme couverture, un lieu public.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Démone | Scrat
Admin

Démone | ScratAdmin

© Crédit Kit : © dyn
Féminin
Nombre de messages : 1310
Age : 107
Pouvoirs : Hypnose, Boules de feu, Electrokinésie
Camp : Maléfique
Âge du personnage : 22 ans
Bourse à PP :
2 / 1002 / 100

Identity :
Date d'inscription : 29/07/2008

Feuille de personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Capacités:
Points d'expérience:
30/100  (30/100)

MessageSujet: Re: La maladresse est au goût du jour ...   Mer 10 Fév - 2:10

Nathalia attendait des réponses d'Alexandra, elle voulait voir ses réactions mais étrangement ... rien ne venait. Elle était comme paralysée par les actions de la démone. Pourtant, cette dernière ne l'empêchait pas de bouger même si elle aurait pu le faire si elle l'avait vraiment voulu. Ainsi donc, le mal la terrifierait à ce point ? C'était fort dommage car Nath sentait en elle un grand potentiel. Mais voilà, ne devient pas maléfique qui veut et puis, il ne fallait pas se voiler la face, Alex n'était plus une enfant, le choix de son camp était sans doute fait depuis longtemps... Hélas !

Hélas oui mais Nath n'allait pas non plus s'apitoyer sur son sort. Elle n'était pas si mal lotie après tout ! L'homme qu'elle aimait était de retour et elle avait bien l'intention de faire en sorte qu'il redevienne la Source du mal même si cette tâche serait des plus ardue. Et elle avait prévu un plan en béton pour envoyer les sœurs Halliwell à la morgue ! Comment se sentir mieux ? En devenant encore plus maléfique ?! Hmm... Ce n'était pas impossible ! Et qui pourrait croire qu'un livre trouvé dans une bibliothèque du monde humain l'aiderait ? Personne ! Et pourtant...

Alex n'étant visiblement pas du tout intéressée par le livre de Nath, celle-ci se décida à passer la page du titre. Son regard se posa alors sur des pages ornementée et écrites comme au Moyen Age. Elle avait du mal à comprendre chaque ligne qu'elle lisait car la langue était ancienne et différente de celle qu'elle parlait actuellement. Cela dit, les illustrations disaient beaucoup et visiblement, ces premières pages parlaient de la trahison de Lucifer envers Dieu et de la façon dont il avait été banni du Paradis.
Les pages suivantes paraissaient plus récentes mais traitaient toujours de Lucifer et, apparemment, d'anges ... déchus sans doute. Intriguée par le changement d'une page à l'autre, Nath jeta un œil aux dernières pages du livre. Celles-ci étaient en caractères imprimés et en langue actuel. C'était comme si ce livre avait suivi son auteur tout au long de sa vie et que cette vie débutait au temps du Moyen Age. Elle doutait bien sûr que ceci soit possible bien que, dans le monde magique, on peut s'attendre à tout !
Elle commença donc à faire glisser les pages entre ses doigts, cherchant vaguement l'endroit du livre où les textes étaient en langue actuelle. Et, alors qu'elle commençait à ralentir, une personne vint s'asseoir à sa table. Elle cru d'abord qu'il s'agissait d'Alex qui avait fait le tour pour prendre place à ses côtés mais, relevant les yeux, elle se rendit compte qu'une jeune homme brun tout à fait charmant se tenait là. Surprise, elle lâcha toutes les pages, perdant sa recherche.
*Fait chier !* pensa-t-elle. Rapidement, elle jeta un regard autour d'elle et constata que toute trace d'Alexandra avait disparu. La rouquine avait dû partir alors que Nath était absorbée par la contemplation de cet ouvrage venu d'ailleurs. Tant pis pour elle ! Reposant son regard de rubis sur le nouveau venu, la démone demanda :

- J'peux vous aider peut-être ?

En effet, elle avait remarqué d'autres tables de libre dans la bibliothèque et s'interrogeait donc sur la présence de cet homme à ses côtés... Peut-être était-il intrigué par quelque chose ! Mais quoi ? Elle attendait à présent qu'il daigne répondre, ne reposant plus les yeux sur le livre avant d'avoir obtenu satisfaction...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

PNJ

PNJ

Nombre de messages : 192
Bourse à PP :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 11/06/2008


MessageSujet: Re: La maladresse est au goût du jour ...   Ven 12 Fév - 0:20



Jake qui ne s’était pas attendu à ce qu’on lui parle sursauta légèrement. Il avait baissé sa garde pour se plonger dan son livre et c’était mauvais, la voix aurait pu appartenir à n’importe qui et entre à un officier de police. En levant les yeux il aperçu une jeune femme brune et au regard couleur de vin, tout à fait son genre. Barbie était pour les amateurs. Et cette fille devait apprécier l’aventure pour s’adresser ainsi à un parfait inconnu. La surprise passer, il visa son sourire de séducteur sur son visage, cette gamine devait avoir la moitié de son âge mais s’il pouvait passer un moment agréable avec elle alors pourquoi pas, de toute façon il n’en serait pas à ça près en infraction sur son casier judiciaire.

« Cela dépend de si oui ou non vous m’aideriez à avoir le numéro de téléphone de cette jolie demoiselle qui me fait face et aux yeux si captivant. »

Avec une formulation de ce genre Jake verrait tout de suite si elle était intelligente et donc digne d’un quelconque intérêt car si réellement il devait obtenir son numéro cela ne lui servirait à rien. Il n’avait pas de téléphone portable et évitait au maximum les conversations téléphoniques, les flics pouvaient les repérer trop facilement. Cette pensée lui fit jeter un rapide coup d’œil vers la porte d’entrée. Jamais il ne penserait à le trouver là, il était un fugitif et de fait normalement il ne devrait pas prendre le temps de faire une petite pause pour draguer une jeune fille ou aller lui faire des choses interdites en public au fin fond d’une allée d’étagère un peu poussiéreuse. Enfin si elle était ce genre de femme.

Mais bizarrement le voleur attirait rarement les jeunes filles innocente, durant tout sa carrière de séducteur il n’était jamais tombé sur une femme douce ou pure, enfin il y avait bien eut Johanna lorsqu’il était en primaire mais ça ne comptait pas vraiment. Non depuis le collège ou il avait embrassé Térésa en heure de colle, plusieurs jour de suite il n’avait que de filles, rebelle ou au mauvais karma. Et Jake ne doutait pas que cette fille soit l’exception qui confirme la règle. Son maquillage prononcé et ses magnifiques yeux rubis. Ses cheveux qui lui donnaient un petit air sauvage. Impossible qu’elle soit du genre à rentrée chez papa/maman pile avant l’heure du couvre feu.

« Alors ? »

Demanda-t-il avec une voix suave et son sourire ravageur. Ce n’était pas qu’il perdait patience mais accessoirement il était toujours en fuite et il n’avait pas la nuit pour s’amuser. Encore que s’il pouvait passer la nuit chez elle il serait à l’abri des poulets pour au moins jusqu’au lendemain matin. Enfin restait ensuite à savoir si elle n’avait pas peur, Jake était voleur mais pas menteur si jamais cette charmante demoiselle l’invitait chez elle, il lui avouerait pourquoi il avait besoin de se faire discret et pourquoi il était armé. Le brun trouvait qu’être honnête rajoutait du piment dans la vie. S’il lui avouait son vrai métier et qu’elle prenait peur la course recommençait mais comme toujours il gagnerait. Se compliqué la tâche relevait le défi ; sinon Jake s’ennuyait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Démone | Scrat
Admin

Démone | ScratAdmin

© Crédit Kit : © dyn
Féminin
Nombre de messages : 1310
Age : 107
Pouvoirs : Hypnose, Boules de feu, Electrokinésie
Camp : Maléfique
Âge du personnage : 22 ans
Bourse à PP :
2 / 1002 / 100

Identity :
Date d'inscription : 29/07/2008

Feuille de personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Capacités:
Points d'expérience:
30/100  (30/100)

MessageSujet: Re: La maladresse est au goût du jour ...   Sam 20 Fév - 0:10

L'homme face à Nathalia n'était visiblement pas de ceux qui prenaient des pincettes pour parler aux femmes. D'un côté, la belle appréciait. Ceux qui tournaient autour du pot pendant des heures étaient ennuyeux à un point même pas imaginable !
Mais il y avait quand même des limites à la franchise... N'était-il pas ... un peu TROP direct ? Enfin, au moins, il savait ce qu'il voulait. Mais Nath, le savait-elle ? Oserait-elle faire une infidélité à Cole - si tant est que donner son numéro de téléphone en soit une - alors qu'elle le savait de retour ?
Si seulement elle parvenait réellement à éliminer cette Phoebe Halliwell, elle saurait enfin si elle avait la moindre chance avec le démon de son cœur. En attendant, il n'avait toujours d'yeux que pour elle et se servait bien de notre jeune démone.

Tout à ses réflexions intérieures, Nath n'avait pas répondu à son séduisant interlocuteur. Et voilà qu'il semblait s'impatienter. Un léger sourire en coin apparu alors sur les lèvres de la demoiselle qui se rassied lentement à sa place, fouillant dans son sac. Après quelques secondes, elle en ressortit une petite carte bordeaux plastifiée sur laquelle une photo en gros plan d'un de ses yeux était imprimée et, à côté de celui-ci, se tenait nom, prénom et numéro personnel. Elle fit mine d'hésiter un petit moment et la tendit enfin à son interlocuteur tout en prononçant ces mots :


- Nathalia Caine ! Et à qui ai-je l'honneur monsieur ?

Plus elle l'observait et plus elle le trouvait séduisant. Il n'y avait pas à dire, elle aimait les hommes mûrs. En effet, celui qui lui faisait face devait avoir à peu près le même âge que Cole. Sans doute serait-il intéressant de goûter une autre pomme avant de croquer dans celle tant convoitée !
Et c'est un large sourire aux lèvres que notre démone poursuivit sur sa lancée, prenant par moment des positions provocatrices, croisant et décroisant les jambes ou se penchant légèrement en avant.


- Et si ... au delà d'un simple numéro, je vous proposais d'aller boire un café ensemble ? Là ... maintenant ?

Elle se doutait bien que l'homme avait peut-être autre chose à faire mais après tout, c'était lui qui avait lancé les choses alors ... autant poursuivre ! Il serait tout de même bien dommage de passer à côté d'un "morceau" pareil. Et puis, il ne fallait pas se voiler la face, Nathalia avait aussi des envies comme toutes les femmes de son âge. Et bien qu'elle se soit promis de ne se donner qu'à un seul homme, elle commençait à trouver le temps sérieusement long... Elle entendait de partout des connaissances à elle parler des plaisirs de la chair et de ce qu'elles pouvaient ressentir pendant un acte pareil. Nath avait envie de gouter à ça aussi... Elle était persuadée que la sensation devait être encore meilleure que lorsque l'on tue... Mais pour en être vraiment sûre, il fallait essayer. Et encore une fois, Phoebe dans les parages, ce ne serait pas Cole qui la satisferait sur ce plan là. Pourtant, elle avait tenter sa chance plus d'une fois !

Ses pensées étant claires dans sa tête, elle se fit un peu plus aguicheuse de par son attitude et son regard. Il ne lui restait qu'à attendre pour voir les réactions de son interlocuteur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

PNJ

PNJ

Nombre de messages : 192
Bourse à PP :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 11/06/2008


MessageSujet: Re: La maladresse est au goût du jour ...   Mer 24 Fév - 1:42



Jake comprit sans difficulté qu’il se trouvait face à une femme joueuse rien qu’au sourire qu’elle afficha. Le faire patienter l’amusait, elle se faisait désirer et le voleur était un parfait amateur de chasse tombait dans le panneau. Et oui malgré tout c’était un cœur sensible et surtout un cœur d’artichaut, en trois filles différentes qui lui faisaient un sourire charmeur Jake tombait amoureux trois fois. Un peu exagérer comme façon de voir mais c’était à peu de chose près la vérité. Et en tournant les yeux vers cette créature d’une beauté du diable il avait succombé au charme. Bien sur ça ne durerait que le temps d’une nuit ou moins s’il était pressé mais il prendrait le temps, quelle police du monde rechercherait un voleur en fuite en train de draguer une midinette.

Finalement elle lui tendit une carte de visite que Jake prit le temps de détaillé. Elle était de la même couleur que ses yeux et pendant un instant il s’interrogea sur la possibilité qu’il ne s’agisse pas de lentille, ce serait étrange et très exotique. Il la rangeait dans la poche intérieure de sa veste qu’il n’avait pas ôtée pour éviter de montre à tout le monde son joli Glock 18. Pas besoin d’affolé la foule et de conduire les flics jusqu’à lui. Pour s’amuser le brun prit la main que la désormais connue sous le nom de Nathalia lui avait tendit avec la carte et lui fit un baisemain. Son prénom était aussi beau qu’elle. Puis il se présenta à son tour.

« Jake Cunningham, pour te servir. »

L’homme ne perdit pas son sourire lorsque la demoiselle l’invita à aller prendre un café. Ce n’était pas sa boisson favorite amis surtout pour le moment ce serait un peu tendu. Doucement il s’approcha d’elle visant son oreille pour lui murmurer sa réponse. Evidement il n’allait pas crier dans toute la bibliothèque, qu’il était un criminel recherché. Avec sa main il lui toucha délicatement les cheveux pour dégager son oreille et approcha ses lèvres aussi près que possible avant de lui dire d’une voix sensuelle.

« Cela aurait été avec plaisir si au moins deux patrouille de police ne me courraient pas après en ce moment même. »

Tout aussi doucement qu’il s’était approcher Jake recula pour savoir comment allait réagir la jeune femme. Elle ne savait pas encore ce qu’il avait ni s’il disait la vérité mais il saurait tout de suite si elle avait peur ou comme beaucoup avant elle ressentait l’excitation de l’interdit. Le voleur ne l’était pas par hasard, il adorait cette montée d’adrénaline lorsqu’il tenait quelqu’un en joug, savoir qu’en suite on le pourchasserait, savoir que sa liberté était conditionnelle. Avec toujours ce même sourire il ajouta mine de rien.

« En revanche si tu a une cafetière chez toi je ne dis pas non. »

Ça ne coutait rien de demander, après tout elle ne s’était pas encore enfuie en courant ce qui en soi était plutôt bon signe. Et puis si jamais cela arrivait à retardement et bien il s’était entrainer au jogging !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Démone | Scrat
Admin

Démone | ScratAdmin

© Crédit Kit : © dyn
Féminin
Nombre de messages : 1310
Age : 107
Pouvoirs : Hypnose, Boules de feu, Electrokinésie
Camp : Maléfique
Âge du personnage : 22 ans
Bourse à PP :
2 / 1002 / 100

Identity :
Date d'inscription : 29/07/2008

Feuille de personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Capacités:
Points d'expérience:
30/100  (30/100)

MessageSujet: Re: La maladresse est au goût du jour ...   Sam 6 Mar - 20:54

Nathalia avait par moment du mal à se reconnaitre quand elle était en présence d'un homme qui lui plaisait. Elle n'était pas habituée à jouer de ses charmes et chaque mouvement ou chaque attitude était quelque chose de presque nouveau pour elle. Cela dit, tout cela lui plaisait et l'intéressait. Sans doute devrait-elle en jouer plus souvent. Après tout, elle était belle et elle le savait alors ... autant en profiter. Mais elles étaient déjà si nombreuses à agir de la sorte qu'au moins, pour le moment, notre démone se démarquait. Les temps changent pourtant et il se pourrait bien qu'elle devienne ainsi incessamment sous peu...
Le baise main que lui fit l'homme la surprit un peu. Elle ne s'était réellement pas attendue à un tel geste. Il faut dire que ce genre d'attention n'était plus vraiment chose courante ! Elle se laissa faire tout de même. Pour qui passerait-elle si elle retirait soudainement la main ? Une sainte-ni-touche à qui il ne faut surtout pas toucher le corps du bout des lèvres ? Ce n'était pas ce qu'elle était, loin de là !
Accompagnant ce geste, l'homme se présenta et Nath conclut cela par un large sourire. "Pour te servir" ? Wah !! Si elle pouvait réellement faire de lui ce qu'elle voulait, ce serait le pied ! Si seulement il avait un peu de sang démoniaque, elle se ferait une joie de l'emmener en Enfer afin de l'ajouter à ses rangs. Il pourrait devenir ... son jouet !
Non ! Un peu de sérieux !
La belle secoua la tête presque imperceptiblement avant de reprendre le fil de la conversation. Le dénommé Jake s'approcha alors d'elle et elle se figea, ne sachant pas trop quel attitude adopter. Il lui parla alors, juste dans le creux de son oreille. Nath se sentit frissonner alors qu'elle ne l'avait pas du tout souhaité. Cette proximité la troublait tout en lui plaisant si bien qu'elle ne sut pas de suite s'il faisait de l'humour ou s'il disait la vérité. Elle le détailla alors de haut en bas alors qu'il s'écartait à nouveau d'elle. Elle l'aurait bien attrapé par le cou pour qu'il reste encore, son souffle chaud dans son cou mais elle ne fit rien. Vu son allure, il n'était pas impossible qu'il soit en effet poursuivit par la police ! En tout cas, vu cette phrase, le café en extérieur était donc compromis.

Nathalia jeta un rapide coup d'œil aux alentours. Certains regards étaient tournés vers eux, les dévisageant. Visiblement, leur attitude ne convenait pas pour le lieu. Et c'est alors que Jake reprit la parole, se réappropriant l'attention de la démone. Voilà qu'à présent, il s'invitait chez elle, il ne manquait pas de culot au moins ! Cela dit, il soulevait là un problème de taille... Il était en effet difficile pour Nathalia d'emmener quelqu'un ... "chez elle".
Elle se voyait très mal emmener un parfait inconnu dans sa tanière, au beau milieu de l'enfer. Si seulement elle avait pensé à avoir un pied à terre en surface ! Et c'est alors que l'idée naquit dans sa tête. Non, elle n'avait pas d'appartement à San Francisco mais ... elle avait une galerie d'art ! Elle fit alors un large sourire à cet homme et annonça :


- Je pense que c'est un peu tôt pour vous montrer l'antre où je vis ! Cela dit ... j'ai en effet une cafetière à disposition... Elle se pencha un peu plus en avant. Si vous êtes disposé à me suivre !

Bien entendu, ce n'était pas par hasard qu'elle avait employé le mot "antre" mais Jake ne saurait pas à quoi cela correspondait. A moins qu'un démon ne sommeille dans ce corps de fuyard sexy !?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

PNJ

PNJ

Nombre de messages : 192
Bourse à PP :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 11/06/2008


MessageSujet: Re: La maladresse est au goût du jour ...   Mer 10 Mar - 0:53



Jake sentit d'abord une certaine déception l'envahir lorsque Nathalia refusa de l'emmener chez elle ou plutôt dans son antre pour reprendre le mot qu'elle avait usé elle-même. Cela signifiait-il que son appartement ou sa maison ressemblait à un tel foutoir qu'il était impossible de faire un pas devant l'autre ou encore qu'elle ne s'en servait vraiment que pour dormir tel un animal sauvage. Le brun ne pouvait pas se faire une idée précise mais il était convaincu que l'image de la bête sauvage convenait parfaitement à la jeune femme. En revanche elle lui proposait tout de même d'aller prendre ce café mais ailleurs. Le voleur ne savait pas trop s'il devait dire oui ou non.

Peu importe le lieu de destination le voyage jusqu'à celui-ci ne serait pas aisé. Du moins il lui faudrait faire très attention. La police ne devait plus être dans ce quartier et on ne le chercherait pas avec une demoiselle au bras. De plus cette déesse le faisait réellement chavirer et lui dire non maintenant serait un crime envers la gente féminine. Jake fit mine de réfléchir à la proposition. Nath avait alors son futur proche reposait entre ses seules mains et l'homme n'appréciait que très moyennement la situation et pourtant c'était d'autant plus excitant. Ainsi donc il afficha un exquis sourire digne d'une pub pour dentifrice.

« Mais je vous suivrais au bout du monde! »

Répliqua-t-il avec une pointe d'humour, puis il jeta un rapide coup d'œil sur sa montre. Jake surveillait qu'un certain temps était passé avant de prendre la poudre d'escampette. Mesure de sécurité dirons-nous. Il serait bête de rater un magot et une partie de jambes en l'air pour une erreur de timing, parce qu'un flic un peu lent serait toujours dans les parages. Refermant son livre d'un coup sec, le voleur se leva et tendit une main de gentleman à Nathalia. Il ne prendrait pas la peine de ranger l'ouvrage, et puis quoi encore.

Jake attendait que Nath lui prenne la main et il pourrait la guider comme il le souhaitait à l'extérieur. Il suffisait de passer par la porte de derrière. Par expérience il savait que la réserve serait ouverte aujourd'hui et qu'une petite porte au fond donnait sur une ruelle. De là il accepterait suivre la brune vers cette fameuse cafetière et pour le risque le voleur espérait vraiment qu'il y aurait quelque chose de plus affriolant en conclusion de cette escapade. Cela rendrait le méfait d'autant plus mémorable, surtout lorsque Jake penserait à ses complices qui n'avaient pas dû faire long feu dans cette jungle urbaine. Ils n'étaient pas de San Francisco, alors que le brun lui avait prit le temps d'étudier la vile avant le braquage d'apprendre des détaille comme les horaires d'ouverture de la bibliothèque et ses différentes sorties. Bien sur c'étaient là les années de métiers qui parlaient, il n'était pas un amateur, ce qui expliquait aussi qu'il était libre. Ainsi après avoir tendu la main, Jake demanda.

« On y va? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Démone | Scrat
Admin

Démone | ScratAdmin

© Crédit Kit : © dyn
Féminin
Nombre de messages : 1310
Age : 107
Pouvoirs : Hypnose, Boules de feu, Electrokinésie
Camp : Maléfique
Âge du personnage : 22 ans
Bourse à PP :
2 / 1002 / 100

Identity :
Date d'inscription : 29/07/2008

Feuille de personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Capacités:
Points d'expérience:
30/100  (30/100)

MessageSujet: Re: La maladresse est au goût du jour ...   Jeu 8 Avr - 15:29

La suite est par là ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: La maladresse est au goût du jour ...   

Revenir en haut Aller en bas
 

La maladresse est au goût du jour ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Charmed's Chaos :: • L e . R o l e - P l a y • :: • San Francisco & Alentours • :: • Le Centre Ville • :: • Les Batiments administratifs • :: • La Bibliothèque •-